Mêler mariage et éthique est un thème assez en vogue en ce moment. Mais qu’est-ce que cela signifie vraiment ? Comment l’éthique peut-elle s’appliquer au mariage ? En quoi cela consiste ? Ce sont autant de questions que je me suis posée et auxquelles j’essaye d’apporter une réponse aujourd’hui.

Installer sa décoration de mariage

Crédit photo : Madame B photographie | Support à alliances : La Façonnerie évènement | Alliances : Flore & Zéphyr

La définition d’un mariage éthique

Lorsque je m’interroge sur un sujet, mon tout premier reflexe est de vérifier le sens du terme dont il est question. Même si la dénomination ne m’est pas inconnue, lire ou relire sa définition me donne l’impression de retourner à son sens premier. Et là, particulièrement sur le sujet de l’éthique, ma vision des choses a tout de suite changé après cette lecture.

« L’éthique renvoie à l’ensemble des conceptions morales de quelqu’un ou d’un milieu. »

 

On comprend alors que sur cette question du mariage éthique, il y a UNE éthique « sociale » et UNE éthique propre à chacun. En d’autres termes, vous pouvez considérer que votre mariage est éthique à partir du moment où il correspond à l’idée commune qui associe éthique et éco-responsabilité d’une part. D’autre part, si l’on reprend le sens premier du terme, on trouve aussi l’éthique comme l’incarnation de valeurs qui vous sont propres. Dans ce cas de figure, un mariage éthique est alors un mariage qui vous ressemble.

Éthique et éco-responsabilité : forcément de paire ?

Un mariage écosensible est forcément éthique dans le sens où adopter une démarche responsable est un retour à l’authentique, au respect de l’environnement et par définition une attitude « morale ». En revanche, si l’on s’en tient au versant « personnel » de la définition, un mariage éthique peut ne pas être éco-responsable. Pour autant, il me semble assez difficile de dissocier ces deux notions qui sont si souvent associées que parfois même, elles sont utilisées comme des synonymes.

À mon sens, un mariage éthique est un mariage qui unie deux personnes qui ont à la fois conscience d’elles-mêmes (leurs valeurs) mais aussi du monde qui les entoure (l’éco-sensibilité). C’est d’ailleurs selon ce leit motiv que je conçois mes projets de scénographie.

Organiser un mariage éthique

 Dans ce contexte, organiser un mariage éthique c’est mettre l’authenticité au cœur de l’événement. Ce qui signifie que chaque action doit être pensée en fonction de vos goûts personnels pour être en harmonie avec vos valeurs. Autrement dit, le temps où l’on cherchait à faire plaisir à telle ou telle personne au détriment de ses propres convictions est révolu ! Placez vos envies et vos valeurs au centre pour organiser un événement à votre image. Côté déco, pour la partie sur laquelle je peux m’exprimer, il s’agira essentiellement de faire la part des choses entre ce que vous avez l’habitude de voir et ce que vous aimez réellement. Si vous ne comprenez pas de quoi je parle précisément, je vous invite à découvrir cet article, celui-ci également ou encore celui-là.

C’est aussi et surtout, considérer « le beau » différemment en délaissant quelque peu les standards habituels.. Pour cela, visons « moins » pour éviter de surconsommer voire même de gaspiller et optons pour le « mieux ». Pensez à privilégier la location à l’achat et dans la mesure du possible, faites le choix de consommer local et de saison.

Petit disclaimer ! Consommer moins ne signifie pas pour autant faire quelque chose de moche ! Il est tout à fait possible d’avoir une très jolie ambiance sans avoir à multiplier les éléments de décoration. Pour en savoir plus à ce sujet, je vous renvoie vers le guide pratique où j’y explique le concept de « décoration mesurée ».

Bien s’entourer : la clé ?

 Pour vous aider dans cette démarche, vous pouvez également vous entourer de partenaires partageant ces valeurs. Entourez-vous d’un traiteur et d’un fleuriste respectant la provenance et la saisonnalité de leur matière-première ou encore d’un bijoutier qui travaille l’or éthique.  Côté déco, vous pouvez relire cet article écrit sur le sujet.

 Il n’y a pas de règle. Que l’on soit un fervent éco-responsable ou un éco-responsable moins convaincu, chaque petite chose est bonne à prendre, même lorsqu’il s’agit de son mariage !