La Façonnerie est en pause du 15 janvier au 7 mai pour cause d’heureux évènement ! Mais pas de panique, elle ne disparait pas pour autant ! Vous pouvez formuler vos demandes d’accompagnement pour vos projets déco via l’onglet contact et vos réservations de location comme d’habitude. Vous recevrez une réponse à votre e-mail sous 48h à 72h maximum.

Imaginer sa décoration de rêve est une chose. Pouvoir la réaliser sur son lieu de réception en est une autre. Pour vous assurer de la viabilité de votre projet et ne laisser aucune place à l’imprévu, j’ai listé dans cet article, mon top 3 des contraintes à évaluer. Ainsi, vous pourrez arriver le Jour-J sans aucun stress ! Merci La Façonnerie !

Déco de mariage en DIY : le bon plan ?

Photographie : Cyrielle Giot | Scénographie : La Façonnerie évènement | Fleurs : Atelier Marie Guillemot | Lieu : La Closeraie

LES CONTRAINTES LIÉES À VOTRE LIEU DE RÉCEPTION

Réflexe n°1 : faire un état des lieux des installations

Que vous jugiez utile de le faire ou non par rapport à vos envies de décoration, je vous conseille fortement de faire un état des lieux global des installations. Partez du principe que toutes les informations que vous pourrez avoir pourront servir pour 1) viabiliser votre projet ou non, 2) le nourrir. Plus vous aurez d’éléments, plus vous y verrez clair sur les possibilités de décoration. Si vous avez déjà réservé votre lieu de réception avant d’attaquer la décoration, prévoyez une petite visite pour le redécouvrir dans un objectif de décoration.

Par “installations”, j’entends : 

  1. le plan global du lieu de réception et le “Quoi se situe où ?”
  2. les spécificités techniques du genre “Cet endroit doit rester dégager car c’est une sortie de secours.”
  3. le bilan sur les décorations existantes avec photos avec l’appui

Réflexe n°2 : les autorisations à demander

Selon l’endroit que vous aurez réservé, il y aura plus ou moins de choses autorisées. Pour être sûr de pouvoir mener à bien votre projet de décoration, passez en revue chaque envie avec le propriétaire/gestionnaire du lieu de réception. Partez du principe qu’il n’y a pas de questions bêtes. Même des choses insignifiantes peuvent parfois poser problème et mener à une interdiction. Vous souhaitez une cérémonie en extérieur ? Demandez l’accord pour poser des tapis au sol. Cela peut en effet abîmer la pelouse et ne pas être autorisé. Vous voulez recouvrir les murs, pensez à en discuter avec les propriétaires au préalable. Bien souvent c’est interdit. Vous avez compris l’idée ?

LES CONTRAINTES LIÉES À L’INSTALLATION DE LA DÉCORATION

Prendre possession de l’espace

Une fois la carte d’identité de votre lieu de réception dressée, autorisations et interdits inclus, il est temps de prendre possession de l’espace. Autrement dit, projetez une à une vos envies déco pour répondre au “Où mettre quoi ?”. Pour cela, reprenez votre plan global d’une part et vos pôles déco d’autre part. Puis testez et re-testez les aménagements. Gardez en tête la notion d’espace pour éviter de surcharger un endroit ou au contraire, de laisser un grand espace vide. Pensez aussi “pratique”. Évitez par exemple de positionner des éléments sur le parcours des serveurs ou d’installer un Photobooth à l’entrée des toilettes…

 Anticiper la logistique

Lorsque vous pensez à votre décoration, projetez-vous d’emblée dans une logique d’installation. Cela est à mon sens, le meilleur moyen de vérifier la viabilité d’un projet. Il est parfois impossible d’installer certains éléments. Alors l’anticiper bien avant le Jour-J vous permet de trouver une solution alternative à laquelle vous aurez le temps de vous faire au plus tôt. Alors que le Jour-J où, face au mur, vous pourrez percevoir le problème comme une vraie déception.  Pensez également à l’installation en tant que telle à travers des questions telles que :

  • Où pouvons-nous décharger les véhicules ?
  • Les chaises inclues dans la location, par qui sont-elles installées ?
  • Peuvent-elles être mises en extérieur pour la cérémonie laïque ?
  • Quel est le matériel sur place ? Une échelle, un escabeau, une boîte à outils … ?

LES CONTRAINTES LIÉES AU TEMPS

La temporalité du lieu de réception

La toute première question à poser est “Quand est-il mis à disposition ?”. C’est une information incontournable qui peut conditionner à elle seule toute votre décoration. En effet, si vous choisissez de faire une décoration qui demande de longues heures d’installation et que vous ne disposez du lieu que la matinée du mariage, cela peut s’avérer être très bloquant. Cela signifie que vous devez changer vos plans ou déléguer cette partie à une tierce personne (prestataire, proche…). D’une même manière, il est important de prendre en compte le planning des autres prestataires pour pouvoir commencer votre installation. Si vous décidez de dresser la table alors que celles-ci doivent être installées par le traiteur qui arrive après vous, il va y avoir un souci !

Le temps d’installation et d’intervention des autres prestataires

D’une même manière, il est important de prendre en compte le planning des autres prestataires pour pouvoir commencer votre installation. Si vous décidez de dresser la table alors que celles-ci doivent être installées par le traiteur qui arrive après vous, il va y avoir un souci ! Pour éviter ce genre de tracas, je vous conseille de discuter de ces éléments bien en amont avec les différentes personnes impliquées et de confirmer ce planning dans les 3 semaines précédents le mariage.

Pour aller plus loin

Là encore, la décoration repose sur une grosse question d’organisation. Si vous avez besoin d’y voir plus clair sur toutes les questions liées à l’organisation de la déco, je vous invite à regarder cet article ou encore celui-ci. Vous pouvez aussi regarder comment je peux vous aider ici.

Cet article vous a plu ? Dites-moi en commentaire ou discutons-en sur Facebook ou Instagram !