La Façonnerie est en pause du 15 janvier au 7 mai pour cause d’heureux évènement ! Mais pas de panique, elle ne disparait pas pour autant ! Vous pouvez formuler vos demandes d’accompagnement pour vos projets déco via l’onglet contact et vos réservations de location comme d’habitude. Vous recevrez une réponse à votre e-mail sous 48h à 72h maximum.

Le fait-maison ou Do It Yourself (DIY) est une tendance qui revient en force dans notre quotidien depuis quelques années. Comme tous les autres secteurs, le mariage n’y a pas échappé. Pour limiter les coûts ou par conscience éco-responsable, plus que jamais, le DIY s’impose aux futur.e.s marié.e.s. Une décoration de mariage DIY, bonne ou mauvaise idée ?  C’est la question du jour !

Déco de mariage en DIY : le bon plan ?

Scénographie & papeterie : La Façonnerie évènement

Le DIY pour une déco de mariage à petit budget ?

C’est LA question à 10 000 du jour alors autant commencer par y répondre ! Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise réponse à cette question parce que là encore, plusieurs facteurs sont à prendre en compte. Il est nécessaire de jauger la dépense matérielle et immatérielle.

La dépense matérielle prend en compte tout ce qui est associé aux fournitures en tant que telles. Même si l’on mise sur la récup’ et qu’on embarque toute la famille avec soi, il n’en reste pas moins que des fournitures de base sont malgré tout nécessaires. Il faudra donc budgétiser celles-ci et les multiplier par le nombre de produits à réaliser. Vous comprenez alors que l’addition peut vite grimper et s’avérer alors une entreprise peu rentable parfois !
Aussi, il faut prendre en compte ce que j’appelle la dépense “immatérielle” autrement dit, le temps que vous allez passer à façonner ces décorations. Dans cette enveloppe “temps”, il faut inclure le temps passé à réunir toutes les fournitures ainsi qu’à la confectionner. Considérer le temps que l’on passe à une tâche personnelle comme une perte ou un gain d’argent est assez peu commun. Pour autant, cela fait autant partie (voire plus parfois) de la valeur de l’objet fini que le coût des matières premières. Parfois, ce ratio temps/argent est si désequilibré qu’il est préférable d’acheter un objet fini et de le customiser ensuite.

Pros & cons d’une déco de mariage en DIY

Faire sa décoration de mariage en DIY est un vrai engagement à titre personnel qui occupe un bon nombre d’heures sans mentionner la charge mentale que cela représente. Pour autant, on tire de cette intiative une véritable fierté de pouvoir dire : “C’est moi qui l’ai fait !”. C’est transcrire de manière matérielle tout l’amour que vous portez à vos convives car vous consacrez du temps à façonner des petites choses à leur offrir ou qui aideront à sublimer l’endroit destiné à les recevoir. À mon sens, c’est le plus gros avantage à faire sa déco de mariage en DIY. En effet, c’est bien plus valorisant que de réserver un traiteur par exemple car même si votre moitié et vous-même avez passé du temps à sélectionner le meilleur repas, tout le monde sait que vous n’aurez pas passé la journée en cuisine ! Avec une confection maison, l’investissement est de l’ordre du personnel.

Pour autant, concevoir sa déco demande un temps considérable qui est malheureusement bien souvent sous-estimé et qui au fil des mois peut plus prendre l’apparence d’un auto-sabotage que d’un moment de plaisir.

Ce que l’on voit VS ce que l’on ne voit pas

  1. La fierté de dire “c’est moi qui l’ai fait” VS le ras le bol ressenti après y avoir consacré tous ses week-ends.
  2. Les économies estimées VS la dépense réelle : les fournitures mises bout à bout coûtent très chères et le temps passé également.
  3. L’envie VS le besoin : décorer un lieu de réception nécessite de prendre en compte de multiples critères. La surface est grande, la hauteur sous plafond spécifique et la luminosité particulière. Pour avoir une décoration qui ne passe pas inaperçu, il faut avoir accès à une très grande quantité d’éléments.
  4. L‘objectif VS la réalité : on a beau être doué et avoir épluché de fond en comble Pinterest pour dénicher le meilleur tuto, le résultat peut ne pas être à la hauteur de vos attentes. Parfois, il faut tester, retester et encore re-retester pour arriver au rendu attendu. Bien évidemment, pendant ce temps-là la date du mariage approche…

Mêler déco DIY et plaisir

Qu’on se le dise, c’est quand même le but ultime ! Et c’est possible ! Pour cela, j’ai 3 conseils à vous donner.

Conseil n°1 : anticipez !
Vous l’aurez compris, recourir au DIY pour sa déco de mariage prend du temps. Beaucoup de temps ! Alors anticipez au maximum.

Conseil n°2 : priorisez !
Aussi, pour éviter de vous dégoûter une fois lancé dans la tâche, priorisez. Écoutez vos envies et faites uniquement ce qui vous plait vraiment et ce qui vous tient le plus à coeur.

Conseil n°3 : faites des choix raisonnés/raisonnables !
Enfin, pour votre déco de mariage, évitez de vous lancer des défis. Faites des choses que vous maîtrisez pour avoir un résultat à la hauteur de l’évènement et qui ne vous feront pas perdre de temps. Parfois, il vaut mieux changer son fusil d’épaule plutôt que s’obstiner dans une voix peu productive. Vous ne savez pas faire ? Aucun problème ! Il existe des milliers de possibilités alors il n’y a plus qu’à trouver celle qui vous correspondra le mieux 😉

Ce qu’il faut retenir

Déco DIY ne rime pas forcément avec petit budget, bien au contraire ! Il est nécessaire de dépasser ce mythe pour se rendre compte de la réalité : le DIY peut coûter très cher. Outre l’aspect financier, cela peut s’avérer très chronophage et parfois même dépasser le stade du plaisir et se transformer en calvaire. Pour autant, d’un point de vue personnel, je trouve cela toujours appréciable quand les mariés prennent part à la confection d’un élément même infime. La marque d’affection est là et elle est toujours appréciée.

Vous faites partie de quelle team « DIY en folie »  ou plutôt du genre à passer votre tour ?! Dites-moi en commentaire ou discutons-en sur Facebook ou Instagram !