fbpx

La Fête des morts est une tradition ancestrale qui reste aujourd’hui, une des fêtes les plus attendues de l’année au Mexique. Mise en lumière par le dessin animé “Coco”, elle reste encore assez méconnue. Alors si pour vous el dia de los muertos c’est halloween à la mexicaine, poursuivez la lecture ! Cet article est fait pour vous !

Tout savoir sur el Día de los muertos

La fête des morts est une célébration qui se déroule principalement sur deux jours, les 1er et 2 novembre, mais qui peut durer plus longtemps. À l’instar de la Toussaint, c’est un véritable moment festif, convivial et familial.

UN PEU D’HISTOIRE

Cette fête déjà célébrée du temps des Aztèques (XIIIème au XVIème siècle) était organisée autour de deux dates clés dédiées à la commémoration des défunts,  enfants pour la première, puis 20 jours plus tard, adultes. Mais sous l’influence des colons espagnols, le calendrier a été changé pour faire coïncider cette célébration avec celles de la Toussaint et de la commémoration des défunts. Le lien qui existe alors entre Halloween et la fiesta des los muertos n’est dû qu’à un hasard du calendrier car finalement, même si des similitudes entre les deux fêtes existent bel et bien, les fondements sont différents.

LA CÉLÉBRATION

Malgré le changement imposé, le rituel, assez semblable à celui des colons espagnols, est resté le même et a traversé les âges. Durant ces deux jours, les mexicains parés d’offrandes en tout genre, envahissent les cimetières pour nettoyer et décorer les tombes de leurs défunts, de fleurs symboliques et de bougies, manger, danser et chanter ! Contrairement à la Toussaint, cette célébration ne rend pas hommage au défunt pour la vie qu’il a vécu mais pour son retour sur Terre. C’est pourquoi, les offrandes sont choisies en fonction des goûts du défunt et que la lumière et les fleurs jouent un rôle essentiel dans le rituel. Elles servent en effet, à tracer le chemin qui le guidera de sa tombe à sa maison, elle aussi décorée pour l’occasion.

L’autel des morts

Les maisons n’échappent pas non plus à la fête puisqu’elles sont vouées à recevoir le défunt dans sa nouvelle vie. C’est pourquoi, dans chacune d’entre elle, on dresse un autel des morts, à plusieurs niveaux, dressé pour  l’aider à retrouver son foyer et à se sustenter une fois arrivé. Mais attention, un autel de mort, ça ne se fait pas n’importe comment !

LES INCONTOURNABLES DE L’AUTEL DES MORTS

Globalement, on y trouve :

    • des offrandes alimentaires : calaveras en sucre ou en chocolat (avec le nom ou les initiales du défunt gravés), pain des morts, fruits, boissons et autres douceurs particulièrement appréciées par le disparu. 
    • des objets rituels : encens, fleurs de couleurs vives, cierges allumés, eau et guirlande de papel picado.
    • des souvenirs : photo du défunt et des souvenirs personnels.

À vous ! 

Si vous aussi vous voulez créer un autel de la fiesta de los muertos, téléchargez ce mini kit déco ici et suivez le tuto !

Après l’avoir réalisé, partagez-moi vos réalisations sur les réseaux !

2 Commentaires sur “Fiesta de los muertos

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ça pourrait vous plaire

Le kit magique pour le plus bel anniversaire de votre enfant !

Fini le casse-tête de l’anniversaire de votre enfant ! Avec ce kit complet vous êtes sûre de lui faire plaisir. Du stresse en moins et un enfant heureux, pour apprécier ce jour de fête mais aussi sa préparation !


Shopper sur la boutique

Envie d’encore plus de Façonnerie ? Je m’inscris pour recevoir les exclus tous les quinze jours !

Vous avez des questions, une demande ?

Dîtes-moi tout !

hello@lafaconnerie-evenement.com

je jette un oeil à la foire aux questions !